Trousse de secours : les indispensables à emporter en vacances

La trousse de secours de voyage

Coups, piqûres d’insectes, brûlures… voici une liste des essentiels à avoir dans sa trousse de secours, surtout quand on part en voyage avec des enfants en bas âge.

Pour les petits bobos :

Coupures, échardes, coups… prévoir :

  • une solution hydroalcoolique pour se laver les mains avant toute intervention sur une plaie
  • des compresses stériles,
  • une solution antiseptique (de préférence sans alcool pour les tout-petits),
  • une bande extensible, du sparadrap, des pansements prédécoupés,
  • des pansements “ampoules”, des pansements “sutures”,
  • une pince à échardes ou à épiler ( à bien désinfecter avant utilisation),
  • une crème “coup et bosse” type Arnigel
  • un tube d’Arnica en 5Ch pour les coups également.

 Pour les brûlures liées au soleil :

  • du gel d’Aloe vera,
  • une crème contre les brûlures
  • une crème cicatrisante type Cicaplast ou Cicalfate.
  • Particulièrement pour les plus-petits, en cas d’apparition de cloques, filez aux urgences et ne tenter surtout pas de percer la cloque vous-même!

Pour les piqûres d’insectes :

  • un répulsif et un apaisant moustique,
  • une seringue de type “aspivenin” pour les piqûres de guêpe et de serpent si vous partez dans des destinations méridionales ou exotiques ,
  • un antihistaminique.

La climatisation ou les courants d’air en voiture peuvent être responsables de quelques désagréments, comme la conjonctivite

  • prévoir du sérum physiologique pour un rinçage oculaire.
  • Il existe également des solutions contenant un antiseptique type Désomédine, qui peuvent être utilisées par toute la famille. Bien sûr, si les symptômes persistent plus de 48h, consultez un médecin, surtout chez les bébés et les jeunes enfants car cela peut également être associé à une otite.

Contre le mal des transports :

  • Cocculine, médicament homéopathique, est assez efficace. Toutefois, il es déconseillé avant l’âge de 2 ans mais il est rare que les bébés souffrent du mal des transports du fait de l’immaturité de leur cerveau.

D’une manière générale :

  • Du paracétamol adulte et enfant
  •  un thermomètre,
  • un gel anti-inflammatoire pour les tendinites ou petites entorses
  • un anti-diarrhéique ou de l’ultra-levure,
  • une solution de réhydratation pour les plus petits,
  • une aide au transit ralenti et un anti-nauséeux.
  • Quelques suppositoires à la glycérine qui peuvent se révéler utiles.

Facultatif :

Pour nous les femmes :

  • Des gélules à base de cranberries en cas d’infection urinaire.
  • Une crème antimycosique

Si les symptômes persistent au-delà de 48h, consulter un médecin.

Voilà, vous êtes parés pour partir en toute tranquillité ! Tout ne vous sera sûrement pas utile mais en cas de problèmes, c’est toujours bien d’avoir ce qu’il faut sous la main !

Pourquoi ne pas détourner cette jolie trousse de toilette en PVC et coton  en trousse de secours pour ranger le matériel médical ? Plus besoin de chercher en cas d’urgence ! Une trousse de toilette que vous retrouverez plus facilement grâce à ses couleurs acidulées

trousse de secours à pois multicolores
Trousse bébé à pois multicolores

ou plus sobre à pois blancs

 

Trousse à pois blanc fond gris clair
Trousse de toilette PVC à pois

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *