La fête de l’Avent

L’Avent – Origines et traditions

L’Avent est une fête religieuse officiellement instaurée au VI siècle par le pape Grégoire le Grand.

Dans la religion chrétienne, l’Avent débute le 4ème Dimanche avant le jour de Noël et marque le début de l’année liturgique. Cette année, en 2018, le 1er Dimanche de l’Avent sera célébré le 2 Décembre ; les 2ème et 3ème  Dimanche de l’Avent seront célébrés les 9 et 16 Décembre ; le dernier Dimanche de l’Avent, c’est le 23 Décembre ; et enfin le 25 Décembre, nous pouvons fêter Noël.

Durant cette période vont se succéder :

  • Le 4 Décembre : La Sainte Barbe, (patronne des mineurs dans le nord de la France)
  • Le 6 Décembre : la Saint Nicolas,
  • Le 8 Décembre : la fête de l’Immaculée Conception,
  • Le 13 décembre : la Sainte Lucie

Autrefois, les quatre semaines de l’Avent ouvraient sur une période de jeûne préparatoire à Noël qui prenait fin après la messe de minuit. C’est pourquoi après la Messe, la plupart des repas de Noël étaient riches et copieux : on pouvait manger avec excès sans être dans le péché.

Mais, attention, il ne faut pas en abuser, car il pourrait vous arriver un tour !!!

4 contes de Noël à raconter aux petits enfants
4 contes d’Alphonse Daudet

 

Mais, au fait, quelle est la racine du mot “Avent” ?

Le mot Avent vient du latin « “adventus” qui signifie « arrivée », « venue » …  la venue de l’enfant Jésus. La liturgie de l’Avent invite donc les Chrétiens à vivre cette arrivée dans la joie et à préparer la fête de Noël.

A cette occasion, on décore les maisons, on réalise les couronnes, on achète le sapin.

Et pour faire patienter les enfants jusqu’au jour de Noël, on achète ou on fabrique… des calendriers de l’Avent ;

 

calendrier de l’Avent en bois

Le calendrier de l’Avent

Le calendrier de l’Avent est d’origine germanique ; A cette époque il n’était pas représenté tel que nous le connaissons aujourd’hui. C’est ainsi qu’ au 19ème Siècle, les enfants recevaient chaque matin, du 1er Dimanche de l’Avent au jour de Noël, non pas des petites gâteries ou des petits cadeaux, mais des images pieuses qu’ils accrochaient sur les murs. C’est alors qu’au 20ème siècle, un père de famille eût l’idée de fabriquer un calendrier avec des petites portes et fenêtres, et d’y cacher une image ou un objet. Ainsi naquit le calendrier de l’Avent.

Puis, la mondialisation aidant, la tradition  se répandît dans de nombreux pays et prît une toute autre dimension.

Aujourd’hui, le calendrier de l’avent traditionnel se présente en 24 fenêtres prédécoupées et numérotées, à ouvrir chaque jour. (normalement !!!), pour patienter jusqu’à Noël. Ils sont représentés sous diverses formes, du plus simple au plus élaboré, créés dans différentes matières ;  ils cachent des petits “trésors”  : bonbon, biscuit, chocolat ou jouet.

Justement, pourquoi 24 jours ? parce que le mot calendrier, en latin “calendae” désignait le 1er jour du mois romain. Donc, si on résume : le calendrier commence le 1er Décembre, l’Avent se termine le 24 Décembre. Facile à comprendre.

Bricolage de l’Avent

Et si on voyait le côté DIY ? Vous connaissez le “Do It Yourself” : Et bien si vous avez l’esprit créatif,  pourquoi ne pas fabriquer le vôtre ? Avec les enfants, les jours de pluie…

J’ai repéré quelques modèles ci-dessous qui pourraient vous enchanter :

Ce village aux petites maisons étoilées, joli, n’est ce pas ?

des petites maisons décorent ce calendrier
calendrier de l’Avent – le village

 

 

Autre modèle : des petits tiroirs peints en rouge et blanc et décorés de petits motifs de Noël

un calendrier de l'Avent original
calendrier enneigé

Autre coutume, autre tradition : La couronne de l’Avent

Pour souhaiter la bienvenue aux visiteurs, il est coutume d’accrocher aux portes ou aux fenêtres, une couronne de l’Avent.  Pourvu qu’elles soient jolies et accueillantes, elles sont représentées de différentes formes, tailles, matières, et couleurs.

La couronne est un ancien symbole païen qui représente le soleil et la vie.

Elle est née au XVIème siècle, en Allemagne. A l’époque, elle se présentait en forme de cercle, décorée de branches de sapin et de quatre bougies que l’on allumait une par une chaque Dimanche de l’Avent. Dans la religion chrétienne, divers symboles sont associées à chaque bougie ; celui du pardon, de la foi, de la paix et celui de la joie.

On dit aussi que la couronne aurait été créé au 19ème siècle par Johann Hinrich Wichern, éducateur et théologien de Hambourg. C’est en 1839, pour faire patienter  les enfants pauvres de son orphelinat dès l’Avent jusqu’à Noël,  qu’il fabriqua une couronne de bois, avec vingt petits cierges rouges  qu’il allumait chaque matin et quatre grands cierges blancs qu’il allumait chaque dimanche de l’Avent.

Aujourd’hui,  on les achètent dans le commerce, en l’état brut que l’on décore soi-même au gré de son imagination avec :

* Des branches de sapin, de houx, de gui, et rubans pour les classiques ;

* Des branches d’olivier, de jasmin, de jacinthes blanches en forme de coeur, pour les “parfumées” ; très éphémères ;

* Des branches de physalis et brins de bruyère entrelacés pour les “champêtres”.

* Des bouquets de porte avec thuyas, buis, sapin, décorés généreusement de noeuds et rubans coupés dans des motifs de carreaux écossais.

Modèle d’une couronne de porte en osier brute, à décorer.

Effet nature pour cette couronne de porte en osier
Couronne de porte en osier

Tendance : La couronne à pompons

la couronne de l'Avent avec pompons
La couronne de porte à pompons

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *